Connaître sa capacité d’emprunt
avant de chercher un logement

Avant de vous lancer dans la recherche votre futur logement, une étape préliminaire est indispensable : la définition du budget et donc de sa capacité d’emprunt. Alter Immobilier, votre agence immobilière à Louviers, vous présente pourquoi et comment connaître votre capacité d’emprunt.

Comment le banquier détermine-t-il votre pouvoir d’achat immobilier ?

Il va partir de 3 informations : votre revenu mensuel, votre niveau d’endettement ainsi que l’apport personnel dont vous disposez.

Avec ces données personnelles, le banquier pourra calculer et estimer la somme que vous pouvez rembourser au maximum chaque mois, et donc, ce que vous pouvez acheter en vous endettant sur 10, 15, 20 ou 25 ans.

En général, les banques acceptent un taux dendettement maximum de 33 à 35 % de vos revenus mensuels, suivant la politique du moment du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF).

Objectif : avoir les idées claires sur votre capacité d’achat immobilier

Une chose est sûre : vous devez ressortir de l’agence avec les idées en place sur votre capacité demprunt.

Bon à savoir : l’accord de principe de la banque pour un éventuel futur prêt vous permet davoir plus dassurance pour vos recherches et de rassurer le vendeur. Mais la majorité des accords de principe incluent la mention sous les réserves d’usage. Cet accord nimplique donc pas dengagement formel de la banque.

Cette première estimation vous fournit ainsi une base pour commencer votre recherche et à retenir les biens qui entrent véritablement dans le cadre de votre budget. Cest un gain de temps pour vous, mais aussi pour les vendeurs et la ou les banques candidates à votre financement.

À partir de cet instant, si vous avez un coup de cœur pour un appartement ou pour une maison moins chère que ce que vous pouvez acheter, c’est tant mieux. Si en revanche vous jetez votre dévolu sur un bien au-dessus de vos moyens financiers, vous avez intérêt à border votre opération financière. À vous de renégocier votre prêt au plus bas (vous pouvez vous faire aider par un courtier immobilier) et/ou de revendre un logement ou tout actif qui vous servirait à financer votre acquisition.

Toutefois, si vous dépassez les fameux 33/35 % de revenu, vous n’êtes pas à l’abri d’un refus de prêt de la banque.

La condition suspensive vous protège

Grâce à la condition suspensive figurant normalement dans le compromis de vente, si vous navez finalement pas le droit au crédit, vous ne serez pas obligé d’acheter le logement et la vente sera annulée. Vous ne prenez donc pas réellement de risque à signer un compromis de vente.

Alter Immo —

Vous avez un projet immobilier à Louviers ?
N'hésitez pas à nous contacter !

Merci de remplir le formulaire, nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

Envoyer
LE RESPECT DE VOTRE VIE PRIVÉE EST UNE PRIORITÉ POUR NOUS
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique "Gérer les cookies" en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter .
Tout accepter
Personnaliser